Eau potable : les infrastructures du projet AEP de Dassa-Zoumè inaugurées

La commune de Dassa-Zounè dispose désormais d’une station de traitement moderne d’eau potable, fruit de la coopération entre le Bénin et le Japon. Le mardi 30 Octobre 2018, le ministre de l’Eau et des Mines, Samou Séïdou Adambi et l’Ambassadeur du Japon près le Bénin, Kiyofumi Konishi ont inauguré à Dassa-Zoumé les infrastructures de captage, de traitement, de stockage et de distribution d’eau réalisées dans le cadre du Projet d'Approvionnement en Eau Potable par l'Exploitation des Eaux Souterraines des communes de Dassa-Zoumé et Glazoué.

D’un coût global est de 5,712 milliards de FCFA dont 93,75% proviennent du financement de la Japan International Cooperation Agency (Jica) et 6,25%, soit 357 millions FCFA sur fonds propres de la Soneb, le projet inauguré permettra de fournir en permanence de l’eau potable à la commune de Dassa-Zoumè et ses environs. Il est ainsi le symbole du renforcement et du dynamisme de la coopération entre la République du Bénin et le Japon  sous le gouvernement de la Rupture.

Démarré en avril 2017, le «Projet d’approvisionnement en eau potable par l’exploitation des eaux souterraines des communes de Dassa-Zoumè et de Glazoué » vise l’amélioration de l’accès à l’eau potable des deux communes du département des Collines situées dans une zone hydro géologique difficile. La nouvelle station construite est composée d'ouvrages orientés vers l’exploitation des ressources en eau souterraines. Les infrastructures d'eau potable construites à Dassa-Zoumé sont constituée de :

- deux forages équipés d’un débit d’exploitation de 50 m³/h chacun,

- d’une bâche de reprise de capacité 210 m³,

- d’un château d’eau de 300 m³ de capacité de stockage,

- d’une station de traitement des eaux de capacité de production 47m³/h,

- d’un réseau de distribution de 8,9 km de conduites d’eau;

- de trois groupes électrogènes de capacité 2x 60 kva et 40 kva

- de 2 km de lignes électriques de raccordement au réseau conventionnel de la Sbee.

L’ambassadeur du Japon au Bénin SEM Kiyofumi Konishi

L’ambassadeur du Japon au Bénin SEM Kiyofumi Konishi a souligné lors de l'ainauguration, combien le gouvernement japonnais est soucieux de l’amélioration des conditions de vie des populations à la base. «C’est la raison pour laquelle la coopération japonaise accorde beaucoup d’importance aux initiatives relatives à l’approvisionnement en eau potable au Bénin» a-t-il déclaré.

Le Ministre de l'Eau et des Mines (MEM), Samou Séïdou Adambi

Le ministre de l’eau et des Mines, Samou Séïdou Adambi est revenu sur l’historique ayant conduit à la réalisation du projet. Pour lui, la situation à Dassa-Zoumè et ses agglomérations en matière d’accès à l’eau potable n’était plus reluisantes, du fait notamment que les Collines soient une zone de socle hydro-géologiquement compliquée. Ne pouvant laisser les populations dans cette situation, le gouvernement à travers le Chef de l’Etat a pris à coeur la situation afin que la disponibilité de l’eau potable dans la commune de Dassa-Zoumé et environs, soit maintenant une réalité. M. Samou Séïdou Adambi a indiqué que c’est une fierté pour le gouvernement de sécuriser ainsi l'accès à l'eau potable à Dassa-Zoumé, car at-il souligné, la fourniture d’eau passe désormais de 352m³/jour à 1352m³/jour.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du représentant de la Jica, M. Koichi Sasadate, des responsables de la SONEB, du Maire de Dassa-Zoumé, des sages et têtes couronnées de la Communes, ainsi que qu'une foule de bénéficiaires en liesse.